• Yoseikan budo

     

    Toutes les disciplines énoncées ci-dessous composent le Yoseikan Budo. Dans beaucoup de disciplines martiales modernes (Gendai Budo), elles sont étudiées indépendamment les une des autres et sont principalement perçues par les pratiquants comme autant de disciplines sportives dédiées avant tout à l'épanouissement personnel. Me Hiroo Mochizuki à su retrouver une partie des traditions des anciennes écoles (Koryu Bujutsu) qui étaient plus polyvalentes et recherchaient avant tout l'efficacité en vue de la suprématie martiale. Considéré comme un Sogobudo (ou Sobudo), le Yoseikan Budo est donc un art martial moderne ayant intégré le côté positif de la notion de polyvalence et d'efficacité des anciennes écoles. Ceux qui le pratiquent "se retrouvent" au début au moins dans une de ses disciplines, mais ces même personnes acquièrent rapidement d'elles même "l'esprit Yoseikan" et deviennent à leur tour créatives dans leur pratique. Et le Yoseikan XXX... Quand on a compris le phénomène d'ondulation, on a compris la méthode et surtout que cette méthode est applicable à chaque mouvement, pas forcément martial. Comme le disait Me Hiroo Mochizuki, on peut aussi bien appliquer cela à d'autres disciplines comme le tennis par exemple. Alors, du Yoseikan tennis, cela peut fait sourire... mais quand on essaye, on s'apperçoit que cela fonctionne plutôt bien... Sans aller toutefois jusque là, voilà pourquoi la discipline n'est pas figée et peut potentiellement intégrer des techniques martiales d'autres disciplines. En constante évolution, le Yoseikan Budo est un art martial vivant.

     

    Source : http://www.asgamy.org/1.html

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :