• Hiroo Mochizuki

     

    Demeurant actuellement à Aix-en-Provence (F), Maître Hiroo Mochizuki est Professeur diplômé d'Etat, médaillé d'or Jeunesse et Sports.

     

    Il est également :

     

     - 8ème dan d'Aïkido

     - 8ème dan de Ju-Jitsu

     - 7ème dan de laïdo

     - 7ème dan de Karaté

     - 3ème dan de Judo

     

     

    1936 : né le 21 mars à Shizuoka, Japon. 1943: commence le Kendo avec son père.

     

    1950 : commence le Judo et l'Aïkido avec son père.

     

    1954 : devient capitaine de Judo de son lycée, Shizuoka Kotogakko.

     

    1957 : séjourne en France pour enseigner le Karaté Shotokan chez Maître Henri Plée, par l'intermédiaire de Jim ALCHEIK ; il est le premier japonais à présenter le Karaté en Europe.

     

    1958 : Maître Tetsuji MURAKAMI (Karaté Shotokan) le remplace dans ses fonctions d'enseignant ; participe à la création de la Fédération Française d'Aïkido, Taï Jitsu et Kendo aux côtes de Jim ALCHEIK avec lequel il enseigne l'Aïkido et le Karaté Shotokan ; participe à plusieurs démonstrations en Suisse.

     

    1960 : de retour au Japon il reprend ses études de vétérinaire ; commence le Karaté Wado ryu avec Maître Shinji MICHIHARA.

     

    1961 : capitaine de faculté en Judo et vice capitaine en Karaté au club de Me MICHIHARA.

     

    1963 : décès accidentel de Jim ALCHEIK. A la demande de l'assistant de ce dernier : Maître Alain Floquet, son père (Minoru MOCHIZUKI) l'envoie en France. De retour en France, il enseigne l'Aïkido et introduit le Karaté Wado Ryu en Europe.

     

    1964 : devient le 1er conseiller technique des sections d'Aïkido et de Karaté de la FFJDA (Fédération Française de Judo et disciplines assimilées) à sa création aux côtés de Jacques Delcourt; participe à la création de la FFKAMA (Fédération Française de Karaté et Arts Martiaux Affinitaires) et de l'Union Européenne de Karaté, en 1965, dont il deviendra également le 1& conseiller technique.

     

    1967 : découverte du mouvement ondulatoire : «l'onde de choc».

     

    1970 : en Hommage pour son père et avec son autorisation il appelle sa méthode :

    YOSEIKAN BUDO

     

    1975 : Création de la Fédération Française de Yoseikan Budo et du Centre International du

    Yoseikan Budo.

     

    1992 : reçoit de son père le titre de successeur dans tout le domaine du BUDO du dojo

    YOSEIKAN.

     

    1997 : Création de la Yoseikan World Federation (Y.W.F.)

     

    2000 : Au cours du stage d'été YWF aux Saintes Maries de la mer (F/Camargue), en présence de plus de 200 personnes représentant 15 pays et 4 continents, il reçoit de son père - âgé de 93 ans - le diplôme de « Soke » écrit de sa main, par lequel ce dernier lui transmet son titre

    Maître Hiroo Mochizuki devient ainsi le seul Responsable moral de l'Ecole Yoseikan au niveau mondial.

    N.B. : traditionnellement, ce titre japonais confère à son détenteur la capacité de délivrer les grades de l'Ecole en référence jusqu'au 10e dan.

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :