• Hakama, Jupe aux 7 Vertus

     


    Hakama, Jupe aux 7 Vertus

     

         La tenue traditionnelle de l'Aïkido-ka est le Keiko-Gi, appelé à tord Kimono, ainsi que l'Hakama, sorte de jupe-culotte, inspirée de la tenue du Samouraï.

     

        L'attribution de l'Hakama ne répond pas à une règle rigide écrite. On m'a rapporté qu'au Japon, l'Hakama est porté après le Shodan (ceinture noire dit " le Dan du débutant"), et à partir du 3er Kyu pour les femmes.

     

        Sao tome Senseï, installé au USA, explique dans un des ses livres qu'il n'oblige pas de  porter l'Hakama dés le début, car les élèves n'ont pas de grands-pères japonais à qui ils peuvent l'emprunter. Il ajoute que lorsqu'il était élève le Dojo était très coloré, les élèves prenant les hakama de cérémonies de leurs parents, blancs, noirs, rayés, marron ou noir.

     

        Aujourd'hui, en France, l'Hakama est attribué par le professeur selon sa propre expérience ou sensibilité. Il est admis que cette attribution a lieu avant l'examen du Shodan, puisque les candidats se présentent avec, et plus précisément entre le 2er et le 1er Kyu pour la majorité.

     

        Pour Ô Senseï, l'Hakama revêt une dimension supérieure, et les 7 Plis symbolisent les 7 Vertus du Budo :

     

    ·        JIN, la bonne volonté

    ·        GI, l'honneur, la droiture

    ·        REI, la courtoisie,l'étiquette

    ·        CHI, la sagesse, l'intelligence

    ·        SHIN, la sincérité

    ·        CHU, la loyauté

    ·        KOH, la foi

     

       Quel que soit le mode d'attribution, l'Hakama concrétise avant tout le respect partagé entre le professeur et l'élève, ainsi que la volonté éprouvée de ce dernier de persévérer sur la voie Aïki.

     

       L'Hakama n'est donc pas un simple attribut. Il ne doit pas être non plus un trophée ou une médaille, prétexte à l'orgueil. Il marque une étape importante dans la progression personnelle  et le considérer comme une finalité ne serait qu'en réduire son symbolisme. Il apporte aussi des devoirs, et nous oblige à donner du meilleur de soi afin de servir d'exemple pour les moins gradés.

     

       Il doit donc nous rappeler sans cesse notre engagement, plutôt que le statut de pratiquant gradé.

     

       Il en va pour chacun de s'interroger sur la responsabilité que requiert le port du Hakama et de l'assumer avec une constante humilité.

     

     

    Source : http://www.aikiryucharenton.org/Textes/aikiryu-hakama-vertus.htm

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :